Magazine Gay

Italie : policiers et militaires gay créent leur organisation

Publié le 05 septembre 2008 par Nico81
Plus de 200 policiers et militaires italiens ont décidé de créer leur propre organisation LGBT dans la péninsule. Un symbole de visibilité et un refus de la discrimination.
La première assemblée de ce nouveau groupe est prévue à Bologne au cours du mois de septembre.
Comme ailleurs, la discrimination dont sont l'objet les homosexuels dans la police ou l'armée sont à l'origine du projet.
"La naissance de 'Polis Aperta' marque une étape dans la visibilité de la communauté LGBT", explique Arcigay, la plus importante organisation homosuelle d'Italie.
"La présence de gays et lesbiennes visibles dans les forces armées et la police va aider ces institutions à reconsidérer la question homosexuelle d'un point de vue nouveau et positif", espère les militants.
Même si une homophobie certaine règne dans ces institutions, l'Italie, comme les autres membres de l'Union Européenne, n'interdit pas l'accès de l'armée ou de la police aux homosexuels.
Les mentalités et le droit évoluent et même si l'élection de la droite populiste derrière Silvio Berlusconi constitue un point noir pour le progrès des droits LGBT, certains signes attestent d'une évolution de la société italienne.
Le ministère italien de la Défense a été condamnés à verser 100.000 euros de dommages et intérêts à un jeune homosexuel pour avoir suspendu son permis de conduire par un tribunal de Catane il y a quelques semaines.
L'hôpital militaire avait saisi le ministère des Transports, estimant que le jeune homme n'était pas en possession des "moyens psycho-physiques requis" pour conduire. Son permis avait alors été suspendu. Le tribunal administratif de Catane a annulé la mesure, au motif que l'homosexualité ne pouvait être considérée comme "une maladie psychique" et parlé d'une "discrimination sexuelle évidente (...) au mépris des principes constitutionnels".
Source : E-llico

Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine