Magazine Gay

Pour moi aussi mes 14, 15, 16 … jusqu’à mes 25 ans… ont été une longue quête !

Publié le 18 octobre 2008 par Towanda

Je suis entièrement d’accord avec toi : vive internet, et, vive l’avancée vers plus d’ouverture des médias… quoique…

Lors de mon adolescence, j’ai aussi souffert de ce manque d’ouverture… J’ai passé de longues années à tenter de faire comme l’ensemble de mes copines ! Je suis même allée jusqu’à avoir de nombreuses aventures avec divers hommes : des grands, des petits, des blonds, des bruns etc.… sans jamais comprendre ce qu’elles leurs trouvaient ! J’ai fait semblant … je ne comprenais pas ce qui était si génial à coucher avec un mec… ce fût de grands moments de solitude ; je garde, quand même, en mémoire quelques bons fous rire…

J’ai lu, il y a quelques années, qu’il y a trois types d’adolescence lesbienne : celles qui n’ont aucune aventure hétérosexuelle, celles qui en ont une et c’est fini, et, celles qui les multiplient à la recherche de la « normalité » !

Malheureusement pour moi, j’ai fait partie de la 3ème catégorie !

J’étais pourtant à Toulouse, que l’on peut considérer comme une « grande ville » mais personne ne s’autorisait à parler d’homosexualité ! Et puis, ma famille était très conventionnelle : pour mes parents le bonheur absolu se résumait à : devenir fonctionnaire (ce que j’ai fait mais par hasard), se marier, avoir des enfants et une belle maison….bref : THE CLICHE !

Je n’ai réellement réalisé mon homosexualité que sur le tard… merci à S… qui se reconnaitra ! Même si, depuis l’école primaire, je savais que j’étais attirée par les filles, mais l’admettre et l’intégrer est un long cheminement !

Je disais pour les médias quoique… car les émissions grand public veulent du sensationnel dans lequel on ne se reconnait pas vraiment… heureusement, sont arrivés les films et les séries un peu plus réalistes… et qui font rêver : on en avait bien besoin !

L’année de mes 25 ans a été une libération ! Et, tout ce que j’avais appris en matière de sexe s’est révélé complètement obsolète ! J’ai dû tout recommencer à zéro ! A commencer par me connaître moi ! Merci à mes partenaires (qui se reconnaitront aussi !)


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine