Magazine Gay

Maman de lesbienne : "Ma fille, ma nini lapin... C'est il ou elle ?". Témoignage

Publié le 20 février 2010 par Veryfriendly

Dés sa naissance j'ai su que ma fille était différente de ses 2 soeurs. Qu'est ce qui était différent ? Je n'en sais rien, juste une sensation.
Ca a été un bébé pareil aux autres, avec ses pleurs, ses bêtises, ses sourires, sa p'tite bouille...
Ca a été une enfant sans difficulté, avec ses colères, ses tristesses,ses rires coquins, sa p'tite tête...
Ca a été une adolescente telle qu'elle devait être, avec ses révoltes, ses peines, ses éclats de rire, sa sacré tête de mule...
Et puis elle est devenue une jeune fille comme toute les jeunes filles avec ses questions sans réponse, son amour a donner, ses grosses larmes, son merveilleux sourire et sa sacré belle tête..
et elle est devenue muette, un peu triste, un peu sur la défensive, un peu éloignée, un peu tout ce qui me faisait peur.
J'ai imaginé tant de choses...une très mauvaise relation avec un beau père ? Une histoire sordide avec un inconnu ? Des reproches tus à une mère ? Un trop grand silence de son père ? Des tas de questions que toutes les Mères se posent sans doute .... Mais des questions que moi sa mère je me posais, et je ne trouvais pas de réponse...
Et puis ma ninilapin est soudainement redevenue souriante, son physique changeait, ses yeux brillaient, elle parlait de nouveau ..... Alors j'ai tout de suite qu'elle était amoureuse !
Elle parlait de bublegum, pas de prénom, pas de il ou elle, pas de confidence à ses 2 soeurs, pas possible de connaitre bublegum......Alors j'ai su, non j'ai senti que c'était une fille dont ma fille était amoureuse...
Par texto, parce qu'elle était à une soirée, je lui ai demandé si bublegum était il ou elle . Il fallait que je sache si elle était amoureuse ! La réponse a été elle et j'ai été heureuse de savoir ma fille amoureuse...
Je ne me suis pas embêtée avec la question de "c'est une elle", j'étais juste merveilleusement heureuse de savoir ma fille heureuse... Aujourd'hui ma fille, ma ninilapin, soigne sa 1ére histoire d'amour. Elle est une jeune femme épanouie parce qu'elle vit sa vie, celle qu'elle choisie et celle que
Je respecte de tout mon amour de maman.
Je t'aime ma fille, ma ninilapin.


Retour à La Une de Logo Paperblog

Dossier Paperblog

Magazine