Magazine Gay

Ces sportifs gays célèbres qui ont fait leur coming-out

Publié le 20 février 2010 par Veryfriendly

Ces sportifs gays célèbres qui ont fait leur coming-out

Champion NCAA 1999 en extérieur (championnat américain), Peterson a participé à ses premiers championnats du monde en 2001 à Edmonton et a gagné le titre national américain en 2002 en championnats indoor. Peterson, qui avait gagné la médaille de bronze aux championnats du monde universitaires en 1999, a le record universitaire américain du 800 mètres en indoor (1:45.88). Il détient de nombreux titres universitaires (athlète de l'année en Géorgie par exemple), période marquée par un accident de la route en tant que conducteur tandis qu'il faillit être touché par une voiture alors qu'il faisait un footing d'entraînement.
Derrick Peterson, le champion américain du 800 mètres, est devenu quelqu'un de très rare : un athlète en activité officiellement out grâce à son interview dans "Genre magazine".
Depuis quelques temps dans l'élite professionnelle et sous contrat avec Adidas, il a fait ce que beaucoup avant lui avaient refusé de faire : sortir du placard avant la retraite. Il fait même mieux en officialisant sa différence au début de sa carrière. Il cumule même les effets de rareté puisqu'il est un athlète pro, noir et out. C'est la première fois que cela arrive, d'où son hésitation avant de faire ce geste. Il fut en fait interloqué par un article intitulé "Quand les athlètes noirs feront-ils leur coming-out ?". Dans cet article, un athlète disait : "je suis loin d'être homosexuel" et c'est cette attitude qui a inspiré Derrick pour dire ‘Et bien, je suis loin d'être hétérosexuel". Si des athlètes avaient un problème en étant potentiellement pris pour des homos, lui Derrick, devait avoir un problème à être potentiellement pris pour un hétéro. (NDLR : L'athlète en question qui râlait de se voir pris pour un gay était Magic Johnson !)
Souvent, on dit que les sportifs ne font pas leur coming-out en raison des représailles des sponsors. Cet argument va avoir du plomb dans l'aile. En effet, Peterson a fait son coming-out sans aucune contrainte ou tentative de résistance de la part d'Adidas. Le représentant d'Adidas n'a pas commenté l'article mais n'a pas protesté et a offert ses meilleurs encouragements à l'athlète. "J'ai appelé Adidas et leur ai dit que j'allais raconter mon histoire et sortir du placard publiquement" raconta Petesron dans son article à Genre. “Ils ont dit : "Bien, ce n'est pas un problème du tout." L'article de Genre continue : “le support accordé à Derrick semble montrer que la peur de perdre son sponsor par un athlète devenu "out", est infondée".


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines