Magazine Côté Femmes

Boules de geisha

Publié le 22 novembre 2007 par Nathalie Giraud
S’il existe plusieurs façons de fortifier ses muscles pubo coccygiens (PC), dont les célèbres exercices de Kegel, il en est une qui remonte à des millénaires avant JC.
Originaire d’Orient, les boules de geisha s'introduisent entièrement au fond du vagin et se retirent comme un tampon en laissant la ficelle à l'extérieur ! Le principe est simple : les billes situées à l'intérieur des boules de geisha se mettent en mouvement dès que vous bougez, stimulent ainsi les muscles du périnée et vous encouragent à les contracter.
Idéales pour renforcer les muscles du vagin, efficaces après un accouchement ou pour prévenir les problèmes d'incontinenceuscles pubo coccygiens (PC), dont les célèbres exercices de Kegel, il en est une qui remonte à des millénaires avant JC.
Originaire d’Orient, les boules de geisha s'introduisent entièrement au fond du vagin et se retirent comme un tampon en laissant la ficelle à l'extérieur ! Le principe est simple : les billes situées à l'intérieur des boules de geisha se mettent en mouvement dès que vous bougez, stimulent ainsi les muscles du périnée et vous encouragent à les contracter.
Idéales pour renforcer les muscles du vagin, efficaces après un accouchement ou pour prévenir les problèmes d'incontinence, chez soi ou à l’extérieur, elles peuvent être portées pendant plusieurs heures.
Elles contribuent à accentuer, plus ou moins, selon les femmes, les sensations de plaisir. Je n'ai pas encore vu une femme s'évanouir sous l'intensité d'un orgasme ravageur - fantasme de mec. MAIS elles ont bien un autre avantage, leur port facilite la lubrification interne naturelle - vous êtes toute "mouillée" et permet une montée progressive du désir. Une fois retirées, les jeux amoureux peuvent commencer très rapidement… Ben oui, comme elles laissent une grande impression de vide, que notre périnée s'est emballé à force de contractions et que notre cher et tendre a fantasmé comme un malade en attendant qu'on les retire, la voie est prête!!!
Comme d'habitude, je vous recommande l'utilisation d'un peu de gel lubrifiant tel le Geline B40 pour faciliter l'insertion. Trop, elles risquent de glisser et c'est l'expulsion! Vous êtes prévenues!
Et pour celles qui ont des difficultés à les insérer et à les garder en place, je vous conseille :
1/ couchée sur le dos, et surtout pas assise (où la gravitation les fait descendre encore + vite!), les genoux relevés comme pour insérer un ovule vaginal, vous poussez les baballes comme les appelle affectueusement Gaïlle tout au fond du vagin.
2/ les exercices... ;-( ok, la gymnastique amoureuse alors, peut commencer. Si "serrer les fesses à mort" ou ses abdos pour les retenir n'est pas nécessairement la bonne solution pour les empêcher de glisser, c'est néanmoins un excellent moyen pour se faire un cul en béton!
Il est donc préférable de faire travailler ses muscles internes, PC, ceux que vous allez ressérer avec bonheur autour de son sexe lors du rapport sexuel.
.
Vous: "Chéri tu sens?"
Lui: "Quoi?"
Vous: "Ben, mes petits muscles d'amour qui se contractent autour de ta verge là maintenant tout de suite alors que je viens d'arrêter de respirer dans l'effort..."
Lui: "Non, c'est trop booooon, arrête, trop tard je jouiiiiis!"
Moi: " ok, je viens d'affabuler mais seulement pour les premières fois. Après, lorsque, mesdames, vous avez la maitrise des contractions de votre périnée, TOUT est possible!"

Rassurez-vous, il faut cent fois moins de temps pour se créer une bonne musculation interne que pour se faire des tablettes de chocolat! Les résultats sont rapides : une amélioration est ressentie dès la 2ème semaine en général si vous les portez un peu tous les jours.
Et pour vous aidez à l'ouvrage, je vous recommande la lecture de 2 très bons livres:
Etre soi dans le plaisir de Maïté Sauvet
Le Traité des orgasmes du Dr Gérard Leleu

Retour à La Une de Logo Paperblog