Magazine Gay

Gay pride à Marseille : les images de la première pride "non-officielle" !

Publié le 04 juillet 2010 par Veryfriendly
> Voir le diaporama de la pride de Marseille du 3 Juillet

Aujourd’hui, samedi 3 juillet 2010 avait lieu la Marche des fiertés de Marseille. Le soleil et la chaleur caniculaire ne m’ont pas empêché de venir a Marseille pour y participer.

Concernant la marche en elle-même, les six chars présents ont réussi à faire se déplacer quelques 2500 personnes. Les chars présents étaient relativement tous sublimes, malgré une décoration assez sommaire comme celui des jeunes de « Libre et fiers » ou plus élaboré grâce à la collaboration solide entre quatre entités fortes, deux commerces ( LULU BERLU et System GAY ) et deux associations (G-stud et le Refuge PACA) ont réussi un pari risqué, celui d’organisé cet marche en quelques semaines.

Tout ce petit monde a quitté le vieux port afin de rejoindre, sur des rythmes endiablés, le parc du 26ème centenaire, deux symboles de la ville de Marseille. Sur chacun des podiums nous pouvions assister au mélange plutôt réussi de la festivité et de la revendication. Des banderoles affichaient :

« A quand l’égalité ? », « Nos amours valent les vôtres », « Agir contre l’isolement », « Etre gay c’est pas triste », « God made me gay » et bien d’autres.
> Voir le diaporama de la pride de Marseille du 3 Juillet

Parmi les participants, les jeunes LGBT de la région marseillaise étaient représenté par l’association G-stud dont le président déclare : « L’homophobie est malheureusement encore trop présente, surtout chez les jeunes, elle est ressentie de différentes façons et peut être assez violente. C’est pourquoi nous devons continuer le combat et ne pas renoncer. L’amour homo, l’amour bi, ou l’amour hétéro, c’est pareil, cela reste de l’amour. Ne l’oublions pas ! »

La « Minute» de silence en mémoire des victimes du sida et de l’homophobie a été plus que respectée par l’ensemble des participants qui se sont pour la plupart assis ou allongés sur le sol.

Hormis donc, quelques petits bémols, ce fut une Marche des fiertés réussie. Perfectible, certes, mais il ne tient qu’à la communauté LGBT marseillaise de l’améliorer en s’unissant enfin comme le précise Grégory Milly ( Responsable du Refuge Paca) et Nicolas ( simple participant).

Une seconde marche est prévue samedi prochain, organisée par l’association Tous & Go.

> Voir le diaporama de la pride de Marseille du 3 Juillet




Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine