Magazine Gay

« Sexy » Glee: le retour de Holly Holliday pour un épisode très gay

Publié le 09 mars 2011 par Yccallmejulie

L’épisode de Glee diffusé hier au soir et intitulé « sexy » m’a rassuré sur le pourquoi-je-regarde-donc-cette-série-qui-perd-de-son-peps. Ces derniers temps, j’accrochais moins (il faut dire que je ne suis pas très sensible au charme de Blaine qui occupe pas mal la scène depuis quelques épisodes). Ce dernier opus m’a enchanté et ce pour plusieurs raisons.

[SPOILERS]

La première : le retour de Holly Holliday (alias Gwyneth Paltrow) qui revient en prof intérimaire d’éducation sexuelle. Will, pour faire plaisir à Emma, est président du club de chasteté. Lorsque Holly pointe le manque d’éducation sur les choses du sexe chez les membres du Glee Club, il prend le parti de son amie au grand dam d’Emma et organise une  session pour aborder en musique les risque du sexe (IST) et les moyens de se protéger. Holly Holliday, qui n’a rien perdu de sa verve, va être le déclencheur de deux grosses mises au point : Emma finit par reconnaître qu’elle a encore des sentiments pour Will (son mariage n’a d’ailleurs pas été consommé), Santana réfléchit à sa relation avec Brittany. Holly, elle-même, décide d’essayer d’entamer une relation avec Will même si elle est « damaged goods, yes that makes me terrific in bed ».

« Sexy » Glee: le retour de Holly Holliday pour un épisode très gaySeconde raison très gay qui m’a fait aimer l’épisode  : l’intrigue Brittana. Brittany, qui parle sentiments avec Artie, s’interroge sur sa relation avec Santana. Cette dernière, grâce à l’aide de Holly, parvient en musique à exprimer ce qu’elle ressent pour son amie dans une reprise de « Landslide » (à écouter ICI), un très jolie titre, un peu country de Stevie Nicks. Santana parle finalement à Brittanydans une très jolie confession  amoureuse :

Je voulais te remercier d’avoir chanter avec moi. Parce que cela m’a fait réfléchir. J’ai compris pourquoi j’étais tout le temps hargneuse. Je suis une garce parce que je suis en colère. Je suis en colère parce que j’éprouve des sentiments – des sentiments pour toi, que j’ai peur d’admettre parce que j’ai peur des conséquences… tu comprends ce que j’essaie de dire? Je veux être avec toi. Mais j’ai peurs des ragots, des regards. Tu sais ce qui c’est passé avec Kurt à l’école… j’ai si peur de ce que les gens vont dire dans mon dos. Malgré tout, je dois reconnaître que je t’aime. Je t’aime et je ne veux pas être avec Sam, ou Finn, ou n’importe quel autre garçon. Je te veux toi. S’il te plaît, dis moi que tu m’aime toi aussi. S’il te plaît.

Je ne vous donnerai pas la chute, parce que trop de spoilers, ça finit par gâcher le plaisir.

Autre moment hyper gay-friendly : la discussion père/fils entre Kurt et son père. Blaine s’inquiète de l’attitude de Kurt qui refuse toute conversation sur le sexe et craint que son ami ne soit pas suffisamment préparé le moment venu. Il prend donc l’initative d’en parler au père de Kurt qui se décide à avoir « The talk » avec son fiston, lui fournissant même des brochures gays explicatives. Si c’est pas fantastique d’avoir un papa aussi top!

Bref, un épisode à ne pas rater. Ci-après,  la promo vidéo de l’épisode et le premier numéro de Holly Holiday  : le titre « Do You want to touch me » de Joan Jett. Personnellement, j’ai préféré le duo Paltrow/Morrison dans la reprise de « Kiss » version tango (mais la vidéo n’est pas encore en ligne).


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine