Magazine Erotisme

[Club libertin] Le We (Paris 3ème)

Publié le 17 avril 2011 par Shinleo

logo-we

 

http://www.weclubprive.com/

 

Si jusqu'ici nous avons eu un avis tranché sur les clubs que nous avons fréquenté dès la première visite, le We nous a laissé perplexe, interessant par certains aspects, moins agréable par d'autres, au final je ne saurai réellement dire si nous aimons ou non ce club, faisons donc un tour des lieux ensemble.

 

Parking : le quartier est en partie piétonnier, les stationnements de rue sont peu nombreux et rarement libres. Il y a par contre 3 parkings Vinci à quelques mètres.

 

Accueil : le gérant est au bar (au second), une hôtesse, dont le métier à l’air de l’enchanter au plus haut point, au vestiaire (au troisième) ne reste personne pour vous accueillir … patientez un long moment que le gérant arrive et disparaisse immédiatement après vous avoir ouvert. Désarmant surtout lorsque l’on découvre les lieux dont la configuration est propice à l’étonnement.

 

Bar / discothèque : (au 1er et 2eme étage) minuscule avec un aspect pas vraiment fini pour le bar. Ne donne pas envie de s’y attarder.

 

Coins câlins : (au rdc et -1, il y a un autre étage au 4eme rarement ouvert avec jacuzzi pour 4) assez jolis et variés, une originalité, le hamac avec sol transparent pour être vu ou voir le coin câlin de l’étage inferieur. Salle de bain propre et récente. Mouchoirs et distributeur automatique de solution hydro-alcoolique partout mais pas de préservatifs. Dommage pour les menottes fixées trop en hauteur, il faut faire un bon 1m70 minimum pour les porter.

 

Propreté : correcte malgré le manque de personnel, à nuancer par la très faible fréquentation du club.

 

Prix : 69 euros en soirée couple le samedi, avec 2 boissons mais aucun buffet. Plutôt cher. En soirée privée le club revient souvent moins cher ou inclus plus de prestations pour le même prix.

 

Fréquentation : c’est là le principal problème du club. Hormis nous même, 7 ou 8 autres couples, c’est trop peu pour s’amuser. C’est d’autant plus dommage que la moyenne d’âge est entre 30 et 35 ans. Les tenus n’ont rien d’exceptionnel cependant.

 

Restaurant : pas de restaurant mais un brunch / buffet proposé le dimanche que nous nvons pas testé. Le quartier est très animé et regorge de bars et restaurants en tous genres.

 

Envie d’y revenir : entre les points positifs (âge de la clientèle, coins câlins) et les points négatifs (trop peu de monde, configuration du club peu agréable) nous n’avons été guère séduit par les lieux, pourtant il y a un certain potentiel.


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine

  • Erotisme