Magazine Gay

Test de dépistage du VIH classique ou test rapide : lequel choisir ? Quand et pourquoi ?

Publié le 15 décembre 2011 par Veryfriendly

Si ma prise de risque ou mon doute remonte à plus de six semaines

JE CHOISIS : Le test "classique" :
POURQUOI ? Les tests de dépistage de dernière génération (ELISA) permettent d'obtenir un résultat fiable à 100 % environ 6 semaines après la dernière prise de risque.
OU ? Dans un centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) ou dans un laboratoire d’analyses médicales (avec l'ordonnance d'un médecin dans ce cas), un soignant vous fera une prise de sang au creux du coude. Ce test gratuit et confidentiel est réalisé par des militants associatifs, dans l'écoute et le non-jugement.
> VOIR LA LISTE DES CDAG dans votre région sur le site de SIDA INFO SERVICE
RÉSULTATS : Votre résultat vous sera communiqué quelques jours plus tard. En général, une semaine après.
> POUR PLUS D'INFOS : SIDA INFO SERVICE : 0800 840 800 (tous les jours de 8h à 23h) et Sida-info-service.org


Si ma prise de risque ou mon doute remonte à plus de trois mois

JE CHOISIS : Le test rapide d'orientation et de diagnostic (TROD)
POUR QUI ? Gays, migrants, usagers de drogues, travailleurs du sexe... Ce test à résultat rapide est très facile à faire, juste une petite piqûre de rien du tout (à peu près un millimètre au bout du doigt, trois gouttes de sang suffisent) permet d'avoir un résultat fiable 3 mois après la dernière prise de risque.
OU ? Pour vous faire dépister par un de des militants associatifs formés au dépistage rapide, rendez-vous dans les permanences de AIDES.
> Paris : où faire un dépistage rapide du VIH ce week-end ?
> EN SEMAINE : où se faire dépister à Paris, Lyon, Montpellier, Bordeaux, Lille, Bordeaux, Bayonne, Nantes... !
> Tous les lieux de dépistage organisés par AIDES en France (en PDF)
RÉSULTATS : Vous obtenez le résultat en moins de 30 minutes.
Si votre résultat est positif, un second test de dépistage sera réalisé. La personne qui vous a dépisté vous accompagnera éventuellement dans un CDAG, ou vers l'hôpital pour un traitement post-exposition si votre prise de risque est récente.
> POUR PLUS D'INFOS : SIDA INFO SERVICE : 0800 840 800 (tous les jours de 8h à 23h) et Sida-info-service.org
Une question ? Besoin d'en parler ? Rendez-vous dans un des locaux d'accueil de AIDES ou appelez leur ligne d'écoute au 0805 160 011 (gratuit depuis un poste fixe)

Test de dépistage du VIH classique ou test rapide : lequel choisir ? Quand et pourquoi ?

Si moins de 48h se sont écoulées depuis la prise de risque

En cas de prise de risque récente (rupture de préservatif ou relation non protégée par exemple), vous pouvez bénéficier d'un traitement post-exposition qui peut vous éviter d'être contaminé par le VIH. Il peut vous être prescrit et délivré aux urgences de n'importe quel hôpital.
Si 48 heures se sont écoulées depuis la prise de risque, il vous est possible de faire un test 15 jours après environ, mais le résultat ne pourra être fiable à 100%. Il faut un délai plus long pour s'assurer de la fiabilité du résultat (6 semaines pour les tests classiques, 3 mois pour les tests rapides).
C'est pendant la primo-infection (période qui se situe entre 15 jours et 3 mois après la contamination) que le risque de transmettre le VIH est le plus élevé. Il ne faut donc pas trop attendre pour éviter une contamination.

> POUR PLUS D'INFOS : SIDA INFO SERVICE : 0800 840 800 (tous les jours de 8h à 23h) et Sida-info-service.org


A LIRE AUSSI

Faire un test de dépistage du Sida : bon à savoir !
Découvrez « Checkpoint », le centre de dépistage rapide pour les gays à Paris
Sida, VIH, Hépatite, MST : Où se faire dépister à Paris ?
21 décembre 1985 : le jour où jái appris que j'étais séropositif... Témoignage.
Fellation sans capote : quels sont les risques ? Sucer est-ce dangereux ?
Safe sex : quelles sont les pratiques sexuelles vraiment sans risque ?
La vie secrète de vos préservatifs dans votre tiroir (vidéo)
44 fois plus de séropositivité chez les gays !

Retour à La Une de Logo Paperblog

Dossier Paperblog

Magazine