Magazine Gay

RETRO 2018 : une année LGBT en Normandie

Publié le 28 décembre 2018 par Le Blog De Fred

Article publié le 28 décembre 2018.

RETRO 2018 : une année LGBT en Normandie

Témoin et observateur de la vie LGBT de la région, Gayviking vous a accompagné tout au long de l'année 2018 par des articles, reportages et interviews. Comme chaque année depuis 2002, voici la rétrospective de l'actualité LGBT sur la Normandie.

Janvier 2018

RETRO 2018 : une année LGBT en NormandieROUEN
Le 27 janvier, une sorte de mini-congrès du Parti Socialiste version LGBT se déroule à Rouen avant le vrai congrès du PS quelques mois plus tard à Aubervilliers. Devenir du Parti Socialiste ? Bilan ? Projets ? Macron ? Hollande ? Une histoire LGBT à réinventer...Homosexualités et Socialisme (HES) est l'association où militent les socialistes lesbiennes, gays, bis et trans depuis 1983. Denis Quinqueton le président sortant de HES s'est penché sur ces questions. (relire l'article sur Gayviking)

Février 2018

Mars 2018

Avril 2018

RETRO 2018 : une année LGBT en NormandieCAEN
A la suite d'une rencontre avec les associations notamment le Centre LGBTI, les étudiant.e.s trans sont désormais autorisé.e.s à utiliser leur prénom d'usage à l'université de Caen dès la rentrée 2018. " Carte étudiante, ecampus, liste d'appel et d'émargement " pourront être adaptés aux personnes trans (excepté les documents officiels comme les diplômes). Caen est la troisième université avec Paris 8, Nanterre et Rennes 2, à ouvrir la possibilité d'utiliser le prénom d'usage (voir la suite des événements en octobre).


Après des propos homophobes contre un policier, une femme de 62 ans est condamnée deux mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve.(lu ailleurs.... sur Le Pays d'Auge)

RETRO 2018 : une année LGBT en NormandieALENÇON
On ne l'attendait pas. Alençon, la Préfecture du plus petit des 5 départements normands, l'Orne, a décidé d'organiser une marche des fiertés dite gaypride. La première gaypride à Alençon a rassemblé entre 300 et 400 personnes. Elle était organisée par l'association Orn'en Ciel. Les élèves du collèges Saint-Exupéry ont participé à la réalisation d'une fresque contre l'homophobie dans le Parc des Promenades, un beau message d'ouverture. (relire l'article sur Gayviking)

ALENÇON
Le bureau information jeunesse d'Alençon a présenté un nouvel outil pédagogique : un escape game pour combattre les clichés. Cet " escape game " s'intitule " Échappe aux clichés " et évoque l'homophobie, le harcèlement, la discrimination à l'embauche... (lu ailleurs... sur Orne Hebdo).

Juin 2018

RETRO 2018 : une année LGBT en NormandieROUEN
La Normandie Pride 2018 remporte un succès historique. La marche des fiertés LGBT (ou gaypride) a remporté un vif succès à Rouen ce samedi 16 juin. Entre 2500 et 4000 personnes, au plus fort de la marche, ont défilé dans les rues de la ville. Un chiffre record comparé aux années précédentes et notamment à celle de 2017 qui avait rassemblé de 1300 à 1800 personnes. Il faut bien reconnaître que les moyens pour parvenir à ce succès ont été à la hauteur. Le programme de la journée était très séduisant avec une dizaine d'évènements forts : visite guidée, ateliers sur les jeux vidéos et le genre, village associatif, concerts, sensibilisation à la prévention, soirées spéciales dans les différents établissements de la ville...(relire l'article sur Gayviking)

Juillet / août 2018


Un nouvel établissement gay s'ouvre dans l'Eure. Le " Clem' " , un sauna exclusivement masculin dans la zone industrielle de Nétreville d'Evreux. Sylvain le patron propose toute une panoplie d'installations : hammam, sauna sec, jacuzzi,... ( relire l'article sur le guide gay à Evreux)


Une nouvelle association LGBT est née à Rouen. Son nom : Pix'M. Son but est d'organiser et de soutenir toute manifestation normande, notamment culturelle, tendant à promouvoir la diversité et le " vivre ensemble ". Cette association reprendra dès 2019 le festival Ciné Friendly, les journées du cinéma LGBT sur Rouen en partenariat avec Gay'T Normande et le cinéma l'Omnia.

RETRO 2018 : une année LGBT en NormandieNORMANDIE
Après des avis de " recherche ", l'association nationale de lutte contre les LGBTphobies, SOS homophobie, a réactivé sa délégation régionale dans la région désormais fusionnée (haute et basse Normandie) avec deux co-délégué.e.s. La délégation souhaite étendre son réseau notamment dans l'Eure où ils recherchent des bénévoles à former pour intervenir en milieu scolaire ( lu notamment sur actu.fr)

Octobre 2018

RETRO 2018 : une année LGBT en NormandieCAEN
La rentrée universitaire devait être radieuse pour les étudiant.e.s trans. La Présidence de l'Université de Caen avait autorisé l'usage du prénom d'usage pour les étudiant.e.s trans sur simple demande, sans contrainte. Or, l'administration semble compliquer les procédures. Elle demande la production de nombreux documents et justificatifs (lettre de motivation, démarche de changement de genre auprès des autorités...). Au moins deux personnes auraient été empêché d'utiliser leur prénom d'usage. Au final, la présidence de l'université a accepté de modifier les conditions d'accès à la modification du prénom des personnes trans. en simplifiant cet accès. Depuis, 4 personnes ont pu changer de prénom.

RETRO 2018 : une année LGBT en NormandieROUEN
Séquestré et tabassé, il tombe dans un guet-apens à Rouen. Romain est méconnaissable. Deux jours après son agression, ses yeux encore gorgés de sang semblent refléter toute l'horreur qu'il a vécue dans la nuit de mercredi à jeudi 25 octobre 2018, en plein coeur de Rouen. Il a été victime d'un véritable guet-apens dont la violence extrême et le caractère homophobe ont été retenus par les enquêteurs de la police criminelle. (relire l'article sur Gayviking)

Novembre 2018

RETRO 2018 : une année LGBT en NormandieROUEN
Une semaine après l'agression homophobe de Romain (ci-dessus), un rassemblement a rassemblé 800 personnes dans la capitale normande le samedi 3 novembre. Cette manifestation était à l'initiative des associations LGBTI de la région.(relire l'article sur Gayviking) . Le lundi 5 novembre deux hommes sont arrêtés dans le cadre de l'enquête pour violences, séquestration et extorsion de fonds à caractère homophobe (relire l'article sur Gayviking)... et interview de l'avocat de la victime (relire l'article sur Gayviking)

Décembre 2018

CAEN
Le Centre LGBTI de Normandie change de nouveau de local et s'associe avec l'Aqueerium (lire ci-dessus). Direction la rue du 11 novembre... Un lieu ouvert à tous.tes. se prépare pour 2019.

RETRO 2018 : une année LGBT en NormandieLE HAVRE
Une page d'histoire se tourne. Le seul bar gay de la ville, Le Blink, ferme ses portes fin décembre. Ouvert en septembre 2013, Kevin baisse le rideau de son bar la veille de Noël. C'était un " lieu simple, jeune et sans chichis avec du son dance / house & RnB " comme le décrivait Kevin. De nouvelles aventures en perspective... ( relire son interview en septembre 2013 sur Gayviking)

Revoir les précédentes rétrospectives en Normandie...

année 2017 - année 2016 - année 2015 - année 2014 - année 2013 - année 2012 - année 2011 - année 2010


Retour à La Une de Logo Paperblog