Magazine Cinéma

« L’incroyable histoire du facteur Cheval », commentaire

Par Jean-Baptiste Messier
« L’incroyable histoire du facteur Cheval », commentaire

Je connaissais vaguement l'histoire du facteur Cheval et le film m'a dessillé complètement les yeux. Il dépeint un homme de condition simple, un facteur qui fait ses tournées à pied dans les magnifiques paysages de la Drôme. Mais un aussi un poète inspiré qui vit en union avec la poésie de la Vie et de la Nature (le vent, les oiseaux, la terre...). C'est un homme inspiré et qui donne libre cours à cette inspiration en construisant son " Palais idéal " tout seul pendant trente trois ans tout en marchant pour son travail 32 km par jour ! On n'avait pas runtastic à cette époque mais on savait marcher.

Certains pensent que laisser une trace pour la postérité est dérisoire... Après tout, nous sommes poussière et tout retournera à la poussière et tout n'est que vanité... Pourtant ce genre de vie exemplaire en ce sens montre bien que ça n'a rien de dérisoire, que cette Oeuvre de vie transforme celui qui en est l'agent mais aussi inspire les hommes à travers les âges qui sauront recevoir cette vision, ce touché, avec leur cœur. C'est le témoignage d'un rapport à la vie, à la Volonté, au subconscient aussi, fascinant. Comment l'homme qui n'a qu'une brouette et quelques truelles par l'application de sa volonté parvient à la réalisation d'une seule et grande idée en 33 ans. Comme dirait Jacques Martin, c'est incroyable mais vrai.

Peut-on dire que chacun d'entre nous est enceint d'un chef d'oeuvre à mettre au monde ? Qu'en pensez-vous ? Quel est votre chef d'oeuvre ?

La fin m'a ému aux larmes. Bravo pour ce film ! Le sujet est magnifique et le film le montre très bien.

L'acteur, Gamblin, incarne très bien le facteur et est entouré d'une très bonne équipe d'acteurs.

Alors pour terminer, de belles photos de son Oeuvre, de son " Palais idéal " :

« L’incroyable histoire du facteur Cheval », commentaire« L’incroyable histoire du facteur Cheval », commentaire

Le tombeau du facteur cheval ," Le tombeau du silence et du repos sans fin " comme le nomme Cheval :

« L’incroyable histoire du facteur Cheval », commentaire« L’incroyable histoire du facteur Cheval », commentaire

A propos Jean-Baptiste Messier

J'ai toujours été guidé par l'idée de produire des textes originaux, provocateurs voire transgressifs. La littérature érotique est mon domaine de prédilection même si j'aime parfois composer des cocktails avec le fantastique, la SF ou la fantasy. J'écris aussi des chroniques sur des livres très divers et évoque parfois des sujets assez polémiques ou spirituels. A découvrir. ;)


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines