Magazine Erotisme

Cockring vibrant original : test du sextoy et vidéo de présentation

Publié le 18 avril 2009 par Neoplaisir
Retour aux articles 18.04.2009 20:10:35
Cockring vibrant original de Neoplaisir

Le cockring vibrant est un des rares sextoys qui peut s'utiliser à deux. Il s'emploie lors d'un rapport sexuel entre personnes hétérosexuelles. L'anneau enserre le pénis tandis que le vibreur stimule le clitoris.

Je vous présente aujourd'hui le « cockring vibrant original » de la marque Tentationel vendu par Neoplaisir.

 


Le cockring vibrant original est contenu dans un sachet hermétique, contenu lui-même dans une petite boîte en carton qui renferme également une notice d'utilisation.

 

Le cockring est constitué d'un anneau pénien élastique et d'une gaine garnie de picots très souples dans laquelle se trouve un dispositif vibrant muni d'un interrupteur. Le dispositif vibrant peut s'ôter de la gaine afin de nettoyer l'ensemble puis se replacer très facilement.

 

La matière utilisée est du silicone doux et souple (SEBS) non toxique qui respecte les normes CE et FDA.

 

Il n'y a bien sûr pas de vitesse de vibration réglable. L'interrupteur n'est pas un variateur d'intensité : ou le vibreur est éteint ou il est allumé. Les vibrations sont d'intensité moyenne.

 

Le cockring vibrant se place, grâce à l'anneau élastique, à la base de la verge en érection. Le dispositif vibrant dans sa gaine doit se placer de manière à entrer en contact, lorsque la verge se trouve à l'intérieur du vagin, avec le clitoris. L'anneau peut tourner sur la verge lors de l'utilisation, il faut donc veiller à replacer le dispositif vibrant dans la bonne direction.

 

Tout l'intérêt du cockring vibrant réside bien entendu dans la stimulation du clitoris produite pendant le rapport sexuel. Le cockring lui-même ne serre quasiment pas la verge (le diamètre indiqué est de 3,5 cm), aussi l'effet habituel des cockrings, qui est de prolonger l'érection, me paraît très faible voire inexistant avec un tel produit. Monsieur confirme n'avoir pas semblé serré. Cependant, la notice conseille de ne pas garder cet anneau pénien en place plus de trente minutes. Les vibrations sont perceptibles par l'homme, en plus faible intensité cependant que par la femme.

 

Le cockring vibrant original n'est pas rechargeable, on ne peut pas changer les piles. Une fois la fin de sa durée de vie atteinte (soit, selon l'indication placée sur la boîte, trente minutes environ), il faut jeter le produit. Attention à bien séparer le vibreur et sa pile de la gaine et son anneau lorsque l'on jette le cockring vibrant.

 

 

Il s'agit de notre deuxième essai de cockring vibrant. Le premier ne nous avait pas donné satisfaction. Pire, même. Mais je ne reviens pas sur notre déception. Il s'agit par contre de notre premier essai concernant ce produit-ci, le cockring vibrant original. Je ne dirais pas que le cockring ait été d'une efficacité sans faille : il n'est pas toujours simple de le laisser vibrer exactement à l'endroit voulu. Lors d'un rapport sexuel, la verge bouge bien entendu. Le cockring n'est donc pas toujours en contact, voire se déplace légèrement.

 

Seulement, comme nous n'attendions pas des miracles le concernant, j'ai été plutôt agréablement surprise. Nous l'avons utilisé lors de deux rapports sexuels et je me suis amusée à l'utiliser également en le fixant autour d'un vibromasseur d'assez grande dimension. En contrôlant bien les mouvements, avec le vibromasseur inséré dans mon vagin, le cockring vibrant original a provoqué un orgasme. Lors des deux rapports sexuels avec mon mari, des sensations étaient présentes, la première fois m'a même menée au bord de l'orgasme. Il s'agirait donc, il me semble, pour nous, de mieux utiliser le cockring vibrant en faisant en sorte que monsieur ralentisse les mouvements de va-et-vient pour que le cockring reste plus longtemps en contact avec mon clitoris. C'est à tester...

 

Cockring vibrant Original de Tentationel, 6,50 € chez Neoplaisir


Publié par steph

Retour à La Une de Logo Paperblog